LA FRESQUE

Fresko de Materne
1. Personnages symbolisant les drapiers.
2. Personnages symbolisant la récolte d'urine (nettoyage et trempage), généralement ce personnage passait en ville avec sa petite charrette (souvent tirée par un chien) et récoltant les urines. Celles-ci étaient utilisées pour le trempage de certaines pièces (bâche).
3. Filature de la laine.
4. Opération qui consistait à égaliser la texture de certains draps à l'aide de grands ciseaux.
5. 7. Triage de la laine selon sa qualité et sa propreté.
6. Symbole, tonte de la laine.
8. Machine pour le cardage.
9. Moutons.
10. Navettes.
11. Bobines de tissu.
12. Outils.

23. Groupe de personnes symbolisant la vérification de la qualité.
24. Les différentes générations sont de près ou de loin concernées par le travail textile à Verviers.
25. La qualité acide de l'eau de la Vesdre a permis l'expansion textile à Verviers (cette eau avait des qualités bien particulières pour le travail de la laine à Verviers).

13. Globe terrestre, l'activité textile verviétoise était connue dans le monde entier. La laine venait lavée et ensuite elle repartait vers divers pays.
14. Habitations sociales destinées aux ouvriers.
15. Microscope, vérification de la fibre.
16. 17. Machines, cardages.
18. Chardons, servaient à nettoyer la laine de ses impuretés.

21.Afin de compenser le travail pénible (19) la tradition voulait que le patron offre une paire de lunettes aux ouvrières d'où la tradition d'offrir des lunettes (gateau) le jeudi saint.
22. Bobine de laine, couleur dirrérente.

26. Personnages symbolisant la Bourgeoisie Verviétoise (richesse de la cité lainière).

19. Ouvrières chargées d'enlever les pailles de chardons restées dans la laine (travail très pénible pour les yeux).
20. Personnage très important, le marchand de ploquettes (négociant qui se promenait avec des échantillons de laine, ceux-ci étaient emballés dans du papier bleu).
Les groupes de personnages symbolisent par leur présence et leurs mouvements l'activité très importante de l'endroit à une certaine époque où tout était axé sur le textile.
L'eau, la laine et le travail des hommes firent la richesse de la cité lainière.
La fresque, peinture-commentaire située en bord de Vesdre et longue de 15 mètres, est l'oeuvre de Roland MATERNE, qui devint directeur de l'Académie des Beaux-Arts de Verviers.

Editeur: Maison du Tourisme -Traduction: Groupe Esperantiste de Verviers - Mis à jour: 2002/02/15

HISTORIQUE - MONUMENTS - PROMENADE - MUSEES - RECETTES - ACCUEIL